La Suspension : Suspension Pneumatique

La solution adoptée sur la Mercedes 300 SE, que l’on voit représentée ici, est essentiellement différente de celle de la DS 19.


En effet, il n’y a plus d’intermédiaire liquide pour transmettre le mouvement du bras de roue à la malle d’air (élément élastique).

Cet air est enfermé dans un soufflet en caoutchouc, directement fixé sur le bras. Un compresseur d’air et un réservoir sont chargés de veiller à ce qu’à tout moment il y ait la quantité voulue d’air dans le soufflet pour que l’assiette de la voiture soit correcte.

A cet effet, une sorte de robinet relié aux bras de roue permet d’admettre de l’air si la voiture est trop basse, ou d’en laisser partir, si elle est trop haute.


Rubrique : La Suspension.

6057 lectures - Dernière mise à jour le jeudi 3 mai 2007



Galerie d'images ou de photos

Taille : 504 X 378 | Poids : 47.8 ko

Taille : 600 X 465 | Poids : 87.4 ko





DANS LA MÊME RUBRIQUE