Le Refroidissement : Refroidissement à air

Ce type de refroidissement est surtout utilisé pour les moteurs équipant les vélomoteurs et motocyclettes de faible cylindrée...


C’est en 1875 que le Français Alexis de Bischop utilisa pour la première fois le refroidissement par air.

Surtout utilisé sur les moteurs d’avions et de motos, on retrouve aussi ce type de refroidissement sur certaines automobiles, comme certaines Porsche, la GS de Citroën, la 2CV ou la Coccinelle.

Ainsi, sur les moteurs légers, on a noté à quel point il était compliqué de prévoir une pompe à eau, un radiateur et des tuyauteries.

Sur les motocyclettes en particulier, très souvent à un seul ou deux cylindres, on a songé à faire passer un courant d’air directement autour du cylindre et de la culasse, ce qui permet un refroidissement direct sans l’intermédiaire d’un liquide.

Toutefois, la surface extérieure étant très faible, l’échange de température se fait difficilement et l’on prévoit des ailettes de grandes dimensions pour offrir à l’air une surface de contact plus importante avec le métal.

Ces ailettes sont, en général, en alliage léger, bon conducteur de la température.

Avec cette formule, il faut veiller au refroidissement des soupapes.


Rubrique : Le Refroidissement.

2830 lectures - Dernière mise à jour le mercredi 6 mai 2009







DANS LA MÊME RUBRIQUE