Renault : Renault 4 CV

La Renault 4CV est une voiture française modeste, mais avec un intérieur particulièrement spacieux pour son époque et par rapport à son encombrement. Elle fut la première à atteindre une production d’un million d’exemplaires. Elle fut conçue par Fernand Picard et Edmond Serre.


Ce véhicule a été conçu en quasi secret d’abord en aluminium, en version deux portes, pendant la guerre, en s’inspirant de la Volkswagen Coccinelle. Présentée aux Français lors du salon de l’automobile en 1947, elle remporta un franc succès malgré sa sensibilité extrême au vent latéral, difficile à dompter en dépit de la direction à crémaillère. Elle fut aussitôt surnommée « La motte de beurre » en raison de sa forme, mais surtout de sa couleur jaune sable : la peinture utilisée pour peindre les premiers modèles provenait de surplus de l’armée allemande et aurait servi à peindre les chars de l’Afrika Korps.

Dates de production : 1947 - 1961
Production totale : 1 089 829 exemplaires

Ses principales caractéristiques techniques sont les suivantes :

- Berline 4 places/4 portes

- Moteur placé en porte-à-faux arrière à 3 paliers, de 760 cm3 —pour les premiers modèles— puis 748 cm3 à partir de 1952. Il s’agit d’un 4 cylindres à soupapes en tête mais arbre à cames latéral qui développe 17 puis 21 ch.

- Boîte de vitesses manuelle 3 rapports, 1re non synchronisée.

- Freins hydrauliques à tambour avant et arrière.

Le radiateur entre la banquette et le moteur est faiblement alimenté, par deux bouches d’aération situées à l’avant des ailes arrière, obligeant à ouvrir le capot par temps chaud. L’hiver, en revanche, impossible de chauffer l’habitacle non isolé, celui-ci se parant de buée sur les vitres dès le premier coup de froid.

Ses seules coquetteries seront de menus accessoires, comme les sabots d’aile Robri ou la table de camping "Kiss-ply".

Un slogan publicitaire de l’époque annonçait : « 4 chevaux, 4 portes, 444 000 Francs ! »

La "4 pattes" a subi de nombreuses modifications tout au long de sa longue carrière : à partir de 1949, le toit devient plus bombé pour améliorer l’habitabilité. De nombreux préparateurs ont amélioré le moteur et la suspension arrière. Elle fut à l’origine de nombreux prototypes et participa à de nombreuses compétitions sportives. Elle remporta notamment sa catégorie au Rallye de Monte-Carlo 1951. La première Alpine, l’A106, conçue par Jean Rédélé, a été construite sur une base de 4CV.

Elle fut fabriquée au Japon sous la marque Hino.

Ses successeurs furent la Dauphine puis la Renault 8.


Rubrique : Renault.

5734 lectures - Dernière mise à jour le mercredi 5 décembre 2007



Galerie d'images ou de photos

Taille : 800 X 600 | Poids : 57.5 ko

Taille : 800 X 600 | Poids : 65.3 ko

Taille : 800 X 426 | Poids : 52.5 ko

Taille : 800 X 600 | Poids : 120.1 ko

Taille : 514 X 333 | Poids : 32.2 ko

Taille : 493 X 343 | Poids : 32.7 ko

Taille : 800 X 444 | Poids : 36.3 ko

Taille : 800 X 425 | Poids : 69.5 ko





DANS LA MÊME RUBRIQUE