L’alimentation : Le carburateur

Le carburateur est un organe fondamental du moteur à combustion interne essence ou éthanol (mais pas du moteur Diesel).


Cet organe permet de préparer un mélange d’air (le comburant) et de carburant, ayant le bon rapport de carburant/air, qui va parfaitement brûler dans la chambre de combustion. Ce mélange d’air et de vapeur de carburant est aspiré lors de l’admission dans le cylindre. Il a également pour rôle de régler la vitesse et le couple du moteur.

Fonctionnement du carburateur :

A l’entrée du conduit d’admission est placé le carburateur dont je donne ci-dessous une coupe schématique.



L’air, préalablement filtré, parcourt le conduit cylindrique de haut en bas avant d’être dirigé vers les cylindres. Le papillon, placé à la partie inférieure, agit comme une vanne qui règle le débit des gaz en fonction de la puissance demandée. En traversant la buse, de section plus faible que le conduit, les gaz subissent une accélération, d’où création d’une dépression. Celle-ci aspire l’essence amenée au centre par le conduit que l’on voit ci-dessus.

La quantité d’essence nécessaire pour une combustion correcte est réglée par le gicleur qui possède un orifice rigoureusement calibré. L’essence est stockée dans une cuve dont le remplissage est contrôlé par un robinet pointeau actionné par un flotteur.

Lire la suite : Les différents circuits d’essence


Rubrique : L’alimentation.

15779 lectures - Dernière mise à jour le vendredi 6 février 2009



Galerie d'images ou de photos

Carburateur Solex monté sur Volkswagen
Taille : 610 X 516 | Poids : 24.9 ko

Rampe de carburateurs montée sur Ferrari 1961
Taille : 562 X 800 | Poids : 34.4 ko





DANS LA MÊME RUBRIQUE