L’allumage : Introduction

Nous savons que le piston reçoit, sur sa face supérieure, la pression des gaz enflammés. Comment se produit cette inflammation ?


d’une étincelle produite au bon moment, pour que le mélange réalisé par le carburateur prenne feu et explose ; chacun connaît cette propriété des mélanges d’air et d’essence en quantité convenable. C’est entre les électrodes de la bougie que l’on fera jaillir l’étincelle.

Le schéma ci-dessous nous montre qu’un allumeur produit et distribue l’étincelle aux différentes bougies.



Un premier circuit (en bleu) alimente une bobine à partir de la batterie.

L’arbre à cames de l’allumeur écarte les vis platinées produisant ainsi la rupture du courant dans le primaire de la bobine. Le circuit secondaire de cette dernière, à très haute tension, produit une étincelle qu’un distributeur rotatif envoie successivement vers les différentes bougies où le mélange gazeux doit être allumé.

On remarquera qu’un condensateur est également utilisé ; il a essentiellement pour rôle d’éviter la formation d’étincelles au niveau des vis platinées.



Lire la suite : Avance centrifuge


Rubrique : L’allumage.

3104 lectures - Dernière mise à jour le mercredi 11 février 2009







DANS LA MÊME RUBRIQUE