Le Freinage : Freins à tambour

Un frein à tambour est un système de freinage constitué d’une cloche (le tambour), à l’intérieur de laquelle se trouvent au moins deux mâchoires munies de garnitures. Leur fonction est de s’écarter grâce à des cames ou des pistons qui provoquent le frottement de la garniture dans le tambour.


Ces deux dessins, en perspective, montrent comment sont attachées les mâchoires sur le plateau.

Le tambour représenté plus bas, vient coiffer ces mâchoires et l’on comprend facilement que lorsque ces dernières s’écartent vers l’extérieur, elles frottent à l’intérieur du tambour. Si la pression, est suffisante, on obtient le blocage complet.



Les deux dispositions les plus utilisées en matière de frein à tambour sont représentées ci-dessus.

A gauche, on ne rencontre"qu’un" seul cylindre récepteur qui actionne les deux segments. Mais à droite, sur un frein appelé dans ce cas « twinplex », chaque segment est commandé par un piston.

- Tambour ventilé



Voici donc le tambour, relié à la roue dans la plupart des cas, à l’intérieur duquel vont frotter les segments. Ce frottement engendre nécessairement une grande quantité de chaleur. En s’échauffant, le tambour va se déformer et le freinage sera moins bon. On a donc intérêt à prévoir un refroidissement efficace. Ceci s’obtient, généralement, de plusieurs manières : d’une part, en plaçant les ailettes sur la partie extérieure en contact avec l’air ; d’autre part, en utilisant des métaux bons conducteurs de la chaleur, comme les alliages d’aluminium.



Rubrique : Le Freinage.

27645 lectures - Dernière mise à jour le dimanche 3 juin 2007







DANS LA MÊME RUBRIQUE